Version imprimable print

Tarte figues et châtaignes

Recette pour 1 tarte Ø 20 cm.



Pâte sucrée

  • 337 g de beurre
  • 180 g de sucre glace
  • 150 g de poudre d’amandes
  • 90 g d’œufs
  • 35 g d’eau
  • 450 g de farine T55

Mélanger le beurre, le sucre, la poudre d’amande, les œufs et l’eau.
Lorsque le mélange est homogène, incorporer la farine sans corser la pâte.
Débarrasser dans une bassine au frigo au moins une nuit.
Foncer un cercle de Ø 20 cm et d’une épaisseur de 4 mm.
Laisser reprendre le froid de 4 à 6 heures.
Précuire le fonçage à 160 °C pendant 8 minutes.

Frangipane

  • 60 g de sucre
  • 100 g de beurre
  • 100 g de poudre d’amandes
  • 30 g de Sirop des marrons petits cassés
  • 110 g d’œufs
  • 120 g de crème pâtissière
  • 20 g de fleur de maïs
  • 10 g de rhum


Une fois que le mélange est bien blanchi incorporer petit à petit les œufs et le rhum, puis la crème pâtissière et la fleur de maïs.
Étaler 130 g de frangipane dans le fond précuit, couper des lamelles de figues fraîches, les insérer dans la frangipane et répartir entre chaque lamelle de figue des marrons entiers au naturel.
Cuire l’ensemble à 160 °C pendant 18 à 20 minutes.
Une fois le fond de tarte cuit, laisser refroidir et à l’aide d’une spatule répartir 80 g de confiture de châtaigne AOP.

Chantilly marron mascarpone

  • 200 g de Confiture de châtaignes AOP
  • 180 g de crème fraîche
  • 30 g de mascarpone

Placer les trois ingrédients au réfrigérateur pendant 1 heure au moins.
Puis monter l’ensemble au batteur pour obtenir une chantilly au marron onctueuse.
À l’aide d’une poche à douille cannelée 8 dents, dresser la crème légèrement en dôme sur le centre.
Pour la décoration et accentuer le goût, déposer des marrons au sirop petits cassés et au centre découper une figue fraîche pour la décoration.
Parsemer de quelques éclats d’or.
À consommer de préférence très frais.

Montage

Pour la décoration et accentuer le goût, déposer des marrons au sirop petits cassés et au centre découper une figue fraîche pour la décoration. Parsemer de quelques éclats d’or. À consommer de préférence très frais.